Maquillage du visage : teint
Maquillage

Maquillage du visage : comment avoir un teint parfait

Pour réussir le maquillage de votre visage, il faut évidemment préparer sa surface avec le bon fond de teint. Ce cosmétique doit être en harmonie avec vos traits faciaux , il faut dégager votre beauté en jouant en délicatesse avec les tonalités. Voici .les outils à préparer

-votre fond de teint
-éponge à maquillage pour l’application du fond de teint
-pinceaux pour la poudre et le blush
-un fard à joues
-cotons-tiges pour corriger les erreurs ou les excès.

Le fond de teint

Ne vous précipitez jamais sur le premier produit qui vous tombe dans la main, si vous n’arrivez pas à trouver une couleur proche de votre peau, choisissez ce produit à peine plus foncé. Si vous avez toujours une difficulté à ce propos, vous pouvez mélangez deux couleurs à condition que les produits mixés sont de même marque.

La poudre libre

Son rôle est de fixer le fond de teint puis de donner une brillance à votre visage, le produit en vogue est la translucide ; sa couleur passive ne change pas la combinaison faite précédemment avec le fond de teint et l’anti-cernes.

L’anticernes

Son rôle est de cacher au maximum les zones d’ombre du visage, c’est pour cela qu’il doit être plus clair que le fond de teint, actuellement la majorité d’entre vous utilisent ce qu’on appelle des illuminateurs ; ils permettent de mieux sculpter le visage en éclaircissant certaines zones.

Le blush ou le fard à joue

Peu importe sa couleur, l’important c’est qu’il vous met en valeur ! son choix est lié directement avec votre teint naturel. Pour une beauté optimale, vous êtes invitées à vous équiper :

  • d’un blush rose pour une peau tirant sur le rose,
  • d’un blush orangé pour une peau tirant sur le jaune et d’un blush orangé,
  • d’un blush brun ou caramel pour les peau tirant sur l’ocre.

En outre, si vous voulez profiter d’un léger rajeunissement optez pour un blush un peu plus foncé que votre teint :le rose-brun ou le pêche.  Ce produit est vendu sous deux formes :en poudre ou en crème.
Le blush en poudre offre une panoplie de couleurs, son application à l’aide d’un pinceau est vraiment la touche qui fera la différence.  Le blush en crème s’applique rapidement et s’enlève bien, mais sa tenu est moindre.

Le maquillage

A part votre tenue de soirée, votre beauté dépendra aussi de votre façon de vous maquiller ! Première étape à respecter, préparer soigneusement son fond de teint. Si votre produit est sous forme de liquide agitez –le bien afin de mélanger ses pigments, mettez en un peu sur le creux de la main et travaillez-le avec le bout du doigt pour le réchauffer. Même si ce n’est qu’une décoration éphémère prenez conseil de ce qui suit !
L’application de votre cosmétique se fait à l’aide de fines touches :

  • Quatre touches sur le front
  • Une touche sur chaque joues
  • Le milieu du nez et une autre sur son bout
  • Une touche sous chaque oeil
  • Une touche sous chaque paupières
  • Une touche entre le nez et la bouche
  • Une touche à chaque coin de la bouche
  • Une touche final sur le menton

Chères créatures n’abusez pas de maquillant sinon vous plongerez dans l’artificiel et le ridicule.

Ces touches faites, étalez le fond de teint avec une éponge bien essorée et prenez le nez comme point de départ.

Vous confrontez généralement la contrainte des démarcations gênantes, afin d’éviter ce problème de taille étalez pleinement le produit sur le cou puis estomper le fond de teint, avec un kleenex, à la racine des cheveux pour finir cette étape primordiale couvrez votre visage de kleenex et pressez doucement.

Le fond de teint est le maquillant qui prépare le terrain aux autres produits , une fois bien appliqué les restes des étapes à effectuées seront beaucoup plus faciles. Vient maintenant le tour de l’anti-cernes. Le principe est toujours basé sur les petites touches subtiles.

A l’aide d’un pinceau ou d’un applicateur mettez-en soigneusement sous les yeux, aux coins de la bouche, utilisez l’annulaire car il exerce moins de pression que les autres doigts.

Dans la mesure ou vous utilisez un blush en crème le moment est idéal pour l’appliquer, les joues sont fortement concernés, un peu moins sous les tempes, sur l’arcade sourcilière et sur les lobes des oreilles.

La phase de poudrage ne peut être que judicieusement réussite qu’à l’aide d’une houppette en cygne ; après l’avoir tremper et l’avoir bien agiter, tapotez-vous légèrement le visage et le cou. Habituez-vous à gonfler vos joues lors de cette étapes ,ainsi les rides d’expression au coin des lèvres seront amoindries.

Si vous avez choisi un blush en poudre vous l’appliquerez encore avec la même technique(les fines touches). Souriez largement et étalez le sur vos pommettes puis estompez le en remontant vers les tempes, votre éponge à maquillage fera très bien l’affaire. Un soupçon de ce produit sur le haut de l’arcade sourcilière, sur le front sur le menton, les lobes des oreilles et le bout du nez vous donnerons la beauté que vous recherchez ! .

Maintenant vous êtes en mesure de bien maquiller vos yeux, puis vos lèvres.

Les petites corrections

Si certaines parties de votre visage ne correspondent pas aux critères de la beauté, vous pouvez user d’artifices pour en estomper la particularité. Mais ne vous leurrez pas: une bouche fine maquillée savamment ne deviendra pas aussi pulpeuse que celle de Pamela Anderson. Un oeil tombant gagnera en malice et en fraîcheur mais ne deviendra pas celui de Madame Butterfly. Tricher un peu, c’est bien, vouloir tout changer d’un coup de pinceau, c’est impossible. Reste le bistouri du chirurgien, mais avant d’en arriver là, essayez donc les trucs qui suivent en vous souvenant de ce précepte toujours d’actualité: plutôt que de vouloir trop estomper un défaut, préférez mettre en valeur une qualité. des yeux savamment maquillés feront oublier une bouche trop fine. Des lèvres adroitement dessinées escamoteront un nez trop large, etc…

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *